Immobilier américain : les prix vont-ils encore progresser en 2014 ?

Marché immobilier

Comme vous le savez, lors de la récession la plus importante connue par les Etats-Unis depuis 1929, les prix de l’immobilier avaient chuté de moitié entre 2008 et 2010.

Après une phase de stabilisation, la reprise a été brutale : 12% de hausse en 2012-2013, à laquelle personne ne s’attendait.

Nous avons déjà évoqué les raisons de cette hausse inattendue :

La question à 1,000 francs se pose donc de manière abrupte depuis quelques mois :  à quoi doit-on s’attendre dans les mois et les années qui viennent ?

Nous avons constaté ces derniers mois un arrêt de la hausse des prix.

Les analystes de Morgan Stanley attribuent cet arrêt aux trois facteurs suivants:

Cela étant, les mêmes analystes de Morgan Stanley indiquent qu’ils croient à la solidité et à la poursuite de la reprise de l’immobilier, même s’ils indiquent que la hausse des prix ne restera pas au rythme de 12%par an.

Principaux facteurs positifs :

Les analystes de Barclays projettent eux une augmentation des prix de 7% en 2014. Ils n’ont pas révisé leurs projections après le passage à vide de cet hiver. En Floride en particulier, ils projettent une hausse de 8.3%.

Dans tous les cas, il n’y a pas ou très peu de facteurs qui pourraient conduire à une baisse des prix. Les facteurs qui conduisent à une hausse des prix sont toujours présents, même s’ils sont moins actifs.

Il est donc judicieux de ne pas attendre pour investir dans l’immobilier américain. Entre le rendement locatif (10 à 15% brut, 5 à 10% net de charges) et l’augmentation des prix (peut-être 5% par an, peut-être plus), c’est un rendement global de 10 à 15% par an qui se profile pour les investisseurs avisés.

Il est difficile de faire mieux actuellement que l’immobilier américain en terme de risque/rendement.

Prenez contact avec nous pour en parler !

Source : « Wall Street: Home price appreciation still expected to hit 7% » Housing Wire (April 28, 2014)

 

 

 

 

Articles relatifs

  1. Immobilier : les Etats-Unis sont-ils un paradis fiscal ?
  1. Le point sur l’immobilier en Floride en 2015
  1. Pourquoi les américains louent-ils au lieu d’acheter ?

Réaction à l'article : 1 commentaire

  1. DETILLEUX dit :
    Bonjour,

    Vous occuperiez-vous de vendre- sur le marché américain ou à l’international- une très jolie propriété, le Château de l’Hérissaudière, située dans la Vallée de la Loire à proximité des châteaux comme des vignobles et actuellement exploitée en tant que B&B et self-caterings ? Nombreuses possibilités de développement..
    Voir le site et…merci pour une réponse, quelle qu’elle soit.
    Cordialement
    C.Detilleux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *